Ciao les Canaries

Ciao les Canaries !

Nous avons passé un peu plus de 4 mois dans l’archipel des Canaries, une chance d’avoir pu prendre le temps d’explorer ces îles et fait découvrir à ceux et celles qui nous ont rejoint :

mouillages, petit ports, forêts primaires, faune sous marine, gentillesse des iliens et autres arc-en-ciels et couchers de soleil volcanique !

DSC_1711-002

DSC_0405-001

DSC_4049-002

DSC_4057-001

 

DSC_0779-001

De bons moments partagé ensemble malgré une météo capricieuse à vous décoiffer trinquette et artimon … passer de 0 à 35 noeuds de vent en l’espace de quelques secondes, ça surprend toujours !!!

On a donc appris à jouer à cache-cache avec ces fameux effets de site, dévents et autre zone d’accélération.

Ce que nous avons aimé, c’est cette possibilité de naviguer d’une île à l’autre puis de s’imprégner de l’atmosphère qu’offre chaque île.

Tous ces sentiers de randonnées, cette variété de paysages et de végétation parfois sur une même île, comme à Ténérife, ou à La Gomera.

DSC_1598

Le mont Teide, Ténérife

DSC_1723

DSC_1759

Valhermoso, La Gomera

Fruits, légumes, faune et flore semi-tropicale ; « l’éternel printemps » règne sur cet archipel que l’on évoque comme possédant le climat le plus tempéré avec ses 18 à 25 degrés toute l’année et une brise (plus ou moins soutenue !) ventilant sommets et plans d’eau.

Des séquences « émotions » comme une rencontre magique avec les globicéphales, une tornade qui a traversé le port de San Sebastian à La Gomera avec plus de 150 noeuds (soit 260 km/h …) et une demande en mariage en direct de l’artimon !

DSC_1243-002

Merci à celles et ceux qui, depuis le mois de décembre, sont venus naviguer et vivre avec nous à bord de Leenan Head.

DSC_2666-002

DSC_2660-001

Décembre 2017

Ciao les Canaries1

Janvier 2018

Ciao les Canaries2

DSC_1065-002

Février 2018

DSC_1278-002

DSC_1298-002

DSC_4010-002

Mars 2018

Ciao les Canaries6

Mars – avril 2018

Avec l’arrivée du printemps et les jours qui rallongent, nous avons salué les Canaries et mis le cap vers le nord, direction la Bretagne.

Au bout de 3 jours de navigation, nous sommes arrivés par très beau temps et vent portant sur l’île de Porto Santo, voisine de Madère que nous avions rapidement visité en novembre dernier.

Porto Santo

DSC_1916

DSC_1840

DSC_4175

 

DSC_1890

La tranquillité de Porto Santo, sa grande plage de sable blanc aux allures antillaises, l’accueil de ses habitants et tous ces petits sommets à grimper nous ont ravis !

La fenêtre météo attendue pour appareiller et hop, nous voilà repartis.

3 Mars 20182

DSC_1950-001

Ciao les Canaries7

Du vent, pas de vent, du soleil, de la pluie, un bon gros thon pêché à la traîne, des nuits merveilleusement étoilées ou d’encre ; un remarquable coucher de soleil, la ronde des quarts enchaînés et 5 jours plus tard, nous arrivons sur la petite île de Santa Maria, aux Açores.

Imaginez les paysages du massif central mais avec de petites maisons blanches, l’océan en toile de fond et où l’on parle portugais !

Santa Maria

C’est la toute première île de l’archipel à avoir été découverte et qui semble toujours hors du temps.

Ici, aucun immeuble, centre commercial et autre construction moderne pour vous écorcher la vue ;

Mais plutôt bocages, forêts moussues et minuscules villages sur cette île ou l’on trouve plus de vaches, de moutons et de chèvres que d’habitants !

52 milles plus au nord, nous nous amarrons dans la marina de Ponta Delgada, capitale des Açores, sur l’île de Sao Miguel.

4 Avril 20181

Furnas, son lac, sa végétation exubérante, ses sources d’eau chaude et ses fumerolles …

Montages2

DSC_4562

Logoa da Fogo …

Montages3

Sources d’eau chaude de Velha.

Montages4

DSC_4587

Rotation d’équipiers, visite de l’île et de ses merveilles de la natures :

caldeiras aux faux aires de Suisse ou de Canada, sources d’eau chaude, cascades, plantations de thé et bien sure, des vaches et des laiteries.

La richesse d’un terroir avec du bon fromage, du miel, du thé, du chocolat, du vin et le marché de Ponta Delgada regorgeant de fruits et légumes locaux variés et de qualité.

Préparation du bateau et avitaillement fait en vue des 10 à 12 jours de navigation qui nous séparent de la Bretagne, Leenan Head et son équipage dans les « startings blocks », en attendant LA fenêtre météo qui nous ramènera « à la maison » …

DSC_2036-001

Leenan Head amarré à la marina de Ponta Delgada, île de Sao Miguel, Açores, le 8 avril 2018

3 commentaires

  1. Toujours un plaisir de lire les périples de Leenan-Head, la poésie des textes et la beauté originale des photos. Bravo à la rédactrice pour ces récits imagés ! Bon vent, bonne nav’ ! A très vite en Bretagne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s