Quand la Norvège fait du zèle…

Leenan Head entame sa dernière quinzaine aux Lofoten…il en faudrait bien plus pour parcourir les moindres fjords, ou criques tapies entre deux montagnes. Pour l’heure, l’équipage permanent fait face à un vrai problème. Devant tant de beauté, les Leenan Headiens n’ont d’yeux que pour la Norvège qui vole la vedette aux marins du bord…Retour sur ces dernières semaines…

L0F_6733
Au mouillage…

 

C’est avec plaisir que parfois l’on retourne sur certains lieux. Tout a commencé par le Trollfjorden. Pour ceux qui suivent régulièrement ces scriberies, le nom leur sera connu. Figurez-vous qu’en moins de deux semaines, nous y avons vu pousser une maison « typique ». Curieux, nous nous adressons au grand (et beau) norvégien qui s’affaire autour d’un stock de contre-plaqué, et aux deux grandes (et belles) norvégiennes qui elles peignent la-dite maison. Ils sont missionnés par la Paramount pour planter le décor d’un nouveau film hollywoodien. Résultat : ils ont quelques jours pour construire un port de pêche canadien (oui oui canadien). Après une bonne journée de labeur, ils s’octroient un moment de détente en faisant une « petite randonnée facile » – ça c’est en norvégien, mais en français comprenez « relativement ardue »- pour passer la soirée. Pas étonnant qu’ils soient tous taillés comme des athlètes ici…Premier coup dur pour les tenanciers du Leenan Head.

L’ensemble de l »équipage, fier et intrépide, du plus jeune au plus belge, s’est donc lui aussi essayé à cette même randonnée, après une dure journée de mouillage : petit-déjeuner tardif, travaux intellectuels, et pêche. Arrivés au but ultime, après avoir franchi des rivières, et des chaos de roches et des crêtes acérées, ils sont récompensés par une vue époustouflante sur le fjord. Mais ce n’est pas tout ! Suivant les goûts certains se baignent dans un lac gelé alors que d’autres choisissent une petite pause dans le sauna mis à disposition de tous les rando sapiens qui passent par là…Comme si à bord nous étions équipés d’un hammam. Décidément, il font du zèle ces norvégiens…
DSC04724

Mais nous, les fiers marins du bord, ne nous laissons pas impressionner ! Nous voyons déjà Leenan Head en haut de l’affiche hollywoodienne interprétant le rôle de la plate-forme logistique d’une grande production cinématographique, avec qui sait, un oscar à la clé ! Las ! nos ardeurs se sont calmées lorsque nous avons perdu de l’altitude (il a bien fallu suivre nos sportifs pour garder la tête haute!). Il manque à Leenan Head deux pistes d’atterrissage pour hélicos et 198 cabines pour accueillir l’équipe du film…Les coups durs s’enchaînent…

Nous appareillons alors, les voiles bien décidées vers le Nord, loin des fastes de la jet-set…et passons la frontière des Lofoten pour nous rendre aux Vesteralen, les îles voisines. Nous mouillons au pied du parc naturel du Moysalen. LA montagne la plus haute de l’archipel. Nos intrépides Leenan Headiens partent à l’aube cette fois pour arpenter ce nouveau sommet avec 1200m de dénivelé. Quelques heures avant ils étaient en haut du mât à 16m au-dessus de l’eau…ri-di-cu-le. Encore une fois, la Norvège s’impose…Les montagnes nous faisant trop d’ombre, nous décidons d’aller dans un lieu encore plus sauvage et reculé. Là, loin du monde, nous retrouverons notre aura perdue…

DSC04730 (2)

Cette fois-ci les paysages changent encore, pas de randonnées possibles tant la forêt est dense, des montagnes verticales et menaçantes, ah, ça y est, nous allons pouvoir nous pavaner !! Et bien, non, encore raté ! Voilà que nos Leenan Headien explosent de joie devant ce paysage d’aube du monde, sauvage, calme et superbe. Pour clore le tout, ils se jettent à l’eau -qui doit frôler les 11°C- heureux de jouer les Robinsons. Rajoutez à cela la pêche d’une morue de presque 1m de long…et le bonheur d’un jeune passionné de voile de filer à la barre de l’annexe grée pour l’occasion vers ces lieux inexplorés.

Vraisemblablement, nous ne faisons pas le poids…et, entre nous, qu’il est bon de se sentir si petits face à la puissance qui règne ici ! Mais chuut c’est un secret !

DSC04691
Quand les rêves prennent vie…

 

A suivre…

3 commentaires

  1. Quel périple! On viendrait bien vous rejoindre ….Bon courage pour la suite.Bises à tout l équipage.

  2. Émerveillée, reconnaissante et surtout pleine de gratitude pour ce magnifique projet  » trait d’union » entre les mondes… Et quelle belle plume pour partager ensuite !
    Comme des semeurs d’espérances….
    Merci Laetitia et Hervé
    Au plaisir et … Bcp de bonheur😉
    Caroline ( mam Matthieu )

  3. La Norvège s’est imposée, grace aux tenanciers qui nous ont rendu cela possible. Merci à vous 2 et demie.
    Nous vous sommes reconnaissants de vos grandes qualités de partage.
    et merci à Caroline de nous avoir prêté un adolescent dynamique et passionné.
    espérons croiser à nouveau la route du Leenan Head et la votre.
    Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s