Suite Caribéenne…dans le sillage des pirates

La fumée du volcan de Montserrat
La fumée du volcan de Montserrat
Un des lieux de tournage de Pirates des Caraïbes..
Un des lieux de tournage de Pirates des Caraïbes..

Leenan Head est arrivé hier dans la baie de Samana, en République Dominicaine. Notre dernière étape dans les Caraïbes avant de filer vers le Nord. Il faudrait encore de nombreux mois pour explorer ici la moindre île et le moindre caillou qui furent des hauts lieux de la piraterie. L’Olonnois, Lafitte, Sir Francis Drake, Anne Bonnet et Mary Read. Tous les grands noms de la flibuste sont passés par là. Prenez donc une carte et installez-vous… et remontons ensemble l’Arc Antillais accompagnés par une sémantique de jambe de bois.

Grenade : l’île aux épices. Muscade, cannelle…mais surtout un chocolat exquis qui nous a valu quelques échauffourées lors des chasse-partie à bord de Leenan.

Carriacou : Sans doute l’une des plus africaine des îles où nous avons fait escale. Une île calme où il fait bon vivre.Un crochet à Windward, au vent de l’île -mieux vaut ne pas être borgne pour se faufiler dans sa passe-, connu pour son savoir-faire en matière de charpente maritime nous aura permis d’approcher de près les fameux Carriacou Sloops. Ces voiliers de travail sont des plus performants. Nous passons un moment avec ceux qui perpétuent ce savoir-faire hérité d’ancêtres écossais au XIXème. Des bateaux construits sans plans, avec peu de moyens et pourtant capables de rivaliser avec les yacht classiques des régates d’Antigua. De quoi faire frisotter de jalousie les favoris de Barbe Noire.

Union : Une île bien plus agitée comparativement à sa voisine. Bateaux de locations et écoles de kitesurf sont en bonne place, faisant vivre l’île en partie du tourisme. De part son relief accidenté, on la surnomme aussi « le petit Tahiti ».Les locaux affluent dans les speed boats à l’affût du moindre business…Attention, ne pas rigoler avec les affaires ici.

Les Tobago Cays : dans ces eaux turquoises, évoluent raies, tortues et lambis…et en plus, ils sont protégés.

St Vincent : L’île verte. Après les îles de Carriacou et Union où l’eau manque, St Vincent, elle, est bien lotie. En longeant ses côtes, on navigue à l’ombre de montagnes, couvertes de denses forêts tropicales. A Wallilabu Bay le cinéphile reconnaîtra le rocher qui portait les gibets dans le premier film de Pirates des Caraïbes. Quelques décors sont toujours là.

La Martinique : l’occasion rêvée pour l’équipage de refaire le plein de denrées métropolitaines et profiter de modestes trésors gastronomiques : du saucisson et du fromage ! Le mouillage au pied de la montagne Pelée est particulièrement impressionnant….les traces de l’éruption de 1902 sont rappelées ici à presque tous les coins de rue.

La Dominique : dans la même veine que St Vincent…encore plus sauvage. Repaire des derniers indiens Caraïbes. Superbe.

Les Saintes : porte d’entrée de la Guadeloupe, une escale à Terre de Bas, moins fréquentée que son acolyte Terre de Haut et tout aussi charmante. Une trace d’un frère de la côte?…Oui, au mouillage, un bateau qui s’appelle la Santa Sardinha…un clin d’oeil à ceux qui la font naviguer !

La Guadeloupe : Cette fois Leenan Head fera halte à Deshaies, où le souvenir de cette remontée sera lié aux dauphins croisés dans la baie…Pour les étrusques, les cétacés étaient la réincarnation des pirates.

Montserrat : le volcan le plus actif des Caraïbes…coiffé d’ailleurs d’un panache de fumée. La dernière éruption a eu lieu en 2013 et naviguer à son pied est impressionnant, sur ses flancs, les anciennes coulées de lave ont englouti une partie de la ville…Ici et là on aperçoit un toit, une maison abandonnée, un bout de mur..

St Kitts : C’est d’ici que tonton Corto a retrouvé Raspoutine et est parti à la recherche du trésor du Santos dans l’archipel des vierges avec la petite-fille de Barracuda Touche-à-tout. Sur ces mêmes eaux nous rencontrons le Rara Avis qui fait route vers Montserrat. Un joli chassé-croisé, bon vent à son équipage !

St Martin : Ca circule, ça consomme, ça grouille, ça festoie. Contraste. Une île à l’américaine. Ici les forbans emploient du personnel d’hôtels de luxe qui racolent le touriste dans la rue en lui proposant, moyennant quelques deniers (beaucoup), de bénéficier à vie de logements de vacances aux prix évidemment compétitifs. Une île cosmopolite. Nous y récupérons trois équipières ravies de prendre place à bord, et s’accommodant parfaitement de la piscine à débordement qui nous entoure!

Les ïles Vierges : Une première escale à Anegada, sans relief, qui est vite invisible lorsque l’on s’éloigne de sa côte. Pas de trace du trésor du Santos. Nous en cherchons d’autres…mais l’histoire ne dira pas si nous en avons trouvé. A quelques milles de là se trouve Virgin Gorda avec des paysages très différents : des chaos granitiques parsèment sa côte. Entre piscines naturelles et zones de varapes on se laisse volontiers happés par ses charmes. De quoi inspirer l’idéaliste pour y mettre en place une organisation libertalienne…

République Dominicaine : St Domingue, ou Hispagnola. C’est selon. Nous jetons l’ancre quelques jours ici, dans la baie de Samana, au cœur du sanctuaire des mammifères marins. Les baleines à bosses viennent mettre bas chaque année dans cette baie, autant de joyaux de la vie subaquatique.

Nous gardons secret quelques noms de cailloux isolés…à chacun de trouver son île idéale dans ces eaux. Des petites aux grandes Antilles, les Caraïbes nous ont dévoilés bien des visages différents où rencontres et paysages se mêlent pour former une belle palette de souvenirs.

Oui, les flibustiers avaient bon goût, assurément. Nous reviendrons, c’est sûr !

2 commentaires

  1. Bon vent vers le nord les pirates ! De beaux récits comme d’hab’, une belle plume, une belle aventure qui avance. On vous souhaite une douce nav vers la glace. Et bon courage avec les pulls et les moufles…
    Les matinikais tout nus et tout bronzés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s