02/01/2014 – Bonne année! En cadeau, le flashback de l’année 2013

Pour commencer cette nouvelle année du bon pied (marin!), nous vous proposons un petit retour sur cette année 2013 plutôt riche en navigation, et aventures humaines en tous genres…

Hiver 2012/2013
Après les fêtes maritimes, Leenan Head a couru pendant un mois le tour  de Bretagne les cales pleines de fret: vin, cidre, sel et autres produits bretons. Une belle opération entre Nantes et l’Aber Wrac’h, qui a permis de mettre en contact autour du bateau de nombreux acteurs, et créer une véritable « ligne », d’ailleurs reprise par le Biche cette année.

chargement 2
On charge!

Chantier gréement

Avant de remettre en route à travers l’Atlantique, Leenan Head se pose à l’Aber Wrac’h au chantier de l’AJD pour changer de gréement (pour la 6ème fois en 13 ans!!). Afin de limiter le stress du à la bômes de 12m de long au large, le bateau retrouve le gréement de ketch qu’il avait à la fin de sa carrière en Irlande…

Transat: début Octobre

C’est parti pour une destination plus Sud que d’habitude, le Brésil, avec une grosse escale au Cap Vert, le passage de l’équateur, navigation dans le Pot-au-noir…
L’idée était d’aller chercher de la Cachaça, pour un échange avec des paysans sans terre brésiliens, qui ont monté une coopérative locale, financée par une souscription. Pendant notre route, ils ont cassé l’alambique… et ont donc pris du retard sur leur production. Nous n’avons donc pas pu charger la marchandise dans les temps. Dommage pour l’objectif, mais nous en avons profité pour rencontrer les « Cuters », ces bateaux traditionnels du nordeste qui continuent le fret à la voile dans toutes les rias, de Bélem à Fortalezza. Leenan Head, comme à son habitude, et grâce à son authenticité, s’est facilement intégré dans la valse des bateaux locaux. On a perdu la régate!

En route pour les Antilles

Ca y est on remonte vers des territoires connus, dans des conditions musclées. Leenan Head avale ses 200 milles-jour grâce au courant de l’Amazone. Petite étape en Guyane (le bagne!), et nous revoici à Cariacou, chez nous quoi!
Petit chantier de carénage, chargement de produits antillais (noix de muscade, sucre de canne), et nous voilà déjà repartis pour la transat.

Transat retour

Une transat dirons-nous longue, très longue, trèèèèèèèèès très longue… 34 jours de mer pour rejoindre Flores (Açores), depuis Antigua. Vent contraire, pétole, coups de vent, rien n’a manqué pour nous contrarier! Mais Leenan Head est passé sans casse pour arriver à Brest juste 3 jours avant de repartir pour l’expédition au Svalbard!

Globicéphales
Globicéphales
Splash!
Splash!

Le Grand Nord

Changement radical de latitude. Le bateau sert de camp de base pour une équipe de joyeux alpinistes partis ouvrir des voies au sommet de la terre, au Svalbard. Un mois de route vers le nord en passant par l’Ecosse et ses canaux, les îles Lofoten en Norvège, la Laponie, pour arriver au Spitzberg. Le bateau a mouillé au 79°N et quelques, bref, dans les glaces!
Une expédition forte, dans tous les sens du terme: nature, animaux, paysages, météo… La mer à la montagne.
Ca nous a tellement plu que l’on y retournerait bien en 2014! Avis aux amateurs…

Et maintenant?

Le bateau est à Lorient, sort de carénage. Gros chantier de coque, 1m3 de bois neuf, 300 vis, 20kg d’antifooling et 10kg de peinture. Bref, il est prêt à repartir!
Il nous reste à inventer les voyages de 2014. Leenan Head aimerait beaucoup remonter au nord du cercle polaire.
Pour cela nous sommes en cours de réflexion, et ouverts à toute proposition.

A tous bonne année 2014, pleine d’aventures et de découvertes!

Hervé

2 commentaires

  1. Vous nous faites rêver!!! Et espérons que l’année 2014 soit aussi riche d’expériences fortes! La biz, Axelle

  2. yep le leenan!
    que du bon pour 2014 aussi
    ici, antoine le rouge, puerto cabello, venezuela, sur le continent cette fois
    Aurélie a accosté sur un port! ca faisait longtemps pour la p’ite
    on va faire (encore) qques petits travaux et on ne sait pas tres bien pour la suite…
    alors si le leenan veut aller dans le nord et qu’on est rentré, sait on jamais, nous a n’a pas de projet bien établi mais pleins d’envies!
    on a envie d’écrire, d’apprendre la couture, de hisser affaler,hisser affaler, faire un carnet de voyage, de manier un gros bateau…on a envie de froid de froid et encore de froid…
    allez une bouteille a la mer…
    la bise a vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s